Call for Submission of Articles: Innovative schemes and experiences in enhancing smallholder-inclusive value chain finance

get-attachment.aspxThe Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation is a joint international institution of the European Union (EU) and African, Caribbean and Pacific (ACP) Group of States. Its mission is to advance food and nutritional security, increase prosperity and encourage sound natural resource management in ACP countries. It provides access to information and knowledge, facilitates policy dialogue and strengthens the capacity of agricultural and rural development institutions and communities. Supporting smallholder-inclusive agricultural value chain finance is one of CTA’s work areas.

 In order to improve the understanding of the scope of techniques that can be used to successfully structure agricultural value chain financing for smallholders, CTA wishes to gather papers on any of the following issues:

 Series 1: Mobile applications for enhancing agri-value chain finance

 Series 2: Smallholder-inclusive finance for non-traditional value chains

 Series 3: Value chain finance for climate change resilience.

 Fees: Up to 5 000 Euros for best papers

 Language: Proposals may be submitted in either French or English.

 Deadline: Proposals (1st draft) must be submitted by email to CTAVCFpapers@cta.int and no later than 30 January 2015 at 23:59 hours, Netherlands time.

 Download the call for submission of articles including detailed guidelines for submitting applications here http://bit.ly/call-4-proposals-fin4ag

La Coalition internationale pour l’accès à la terre lance une facilité de soutien aux actions innovantes et à fort impact : Appel à manifestation d’intérêt

Deadline: 10.02.2015

La Coalition internationale pour l’accès à la terre annonce le lancement d’une nouvelle initiative appelée la Facilité de soutien aux actions ciblées sur le terrain innovantes et à fort impact (FTI). Cette facilité est fondée sur l’expérience tirée d’un programme précédent de l’ILC, la Facilité d’Autonomisation de la Communauté (CEF), qui a pu soutenir, entre 1999 et 2009, 52 petits projets menés par des organisations de la société civile adoptant des approches innovantes aidant les pauvres des zones rurales à obtenir un accès à la terre et une gestion de cette terre et des autres ressources naturelles.  

Cette nouvelle facilité (FTI) est conçue pour soutenir le premier objectif stratégique du Cadre Stratégique 2011-2015 de l’ILC : « influencer la formulation et la mise en œuvre de politiques foncières nationales bénéficiant aux pauvres des zones rurales ». Dans le cadre de cet objectif stratégique, l’ILC a identifié les pays principaux dans lesquelles elle souhaitait un engagement important à long terme au soutien de ses membres. Cette nouvelle facilité vient compléter cette action, mais est ouverte à l’ensemble des pays de l’hémisphère Sud.

FTI favorise les actions directes sur le terrain avec, pour objectifs spécifiques :

  • La mise en œuvre d’innovations permettant de sécuriser et de protéger les droits fonciers des pauvres des zones rurales afin de démontrer la faisabilité de ces actions, avec la possibilité de les renforcer la par la suite ;
  • Le potentiel d’obtenir  des impacts directs important  se traduisant par un meilleur accès à la terre pour des communautés clairement identifiées.

Les projets à fort impact peuvent se traduire par :

  • un soutien organisationnel, politique, technique et juridique pour identifier clairement les communautés, afin d’aider à sécuriser leurs droits fonciers, à se protéger contre les expulsions ou à recevoir une compensation convenable en cas de déplacement forcé.
  • une assistance aux bénéficiaires des programmes de réforme agraire pour qu’ils puissent jouir pleinement de leurs droits fonciers nouvellement acquis, par le soutien au développement de coopératives, d’accords contractuels avec les investisseurs et les fournisseurs ou la promotion d’opportunités commerciales.

Le FTI devrait soutenir 15 à 25 projets par an entre 2013 et 2015.

Qui peut déposer une candidature ?

Les organisations de la société civile (OSC) nationales et locales des pays du Sud sont les cibles prioritaires de la FTI. Selon la définition de l’ILC, les OSC englobent des réseaux et des organisations d’agriculteurs, de producteurs, de femmes, de peuples autochtones, de travailleurs agricoles, de pêcheurs, de sans-terre, de pasteurs, d’utilisateurs forestiers ou d’autres associations de populations rurales, notamment des organisations communautaires et des mouvements sociaux. Les organisations non-gouvernementales (ONG) locales, nationales et internationales et leurs réseaux, ainsi que les instituts de recherche nationaux, régionaux et internationaux sont également considérés comme des OSC. Les OSC/ONG internationales et du Nord peuvent être acceptées si elles ont conclu un partenariat avec les OSC nationales, locales ou du Sud et si elles apportent une valeur ajoutée évidente, ou dans le cas de circonstances exceptionnelles justifiant le besoin pour une OSC/ONG internationale ou du Nord d’endosser un rôle spécifique.

Procédure et échéance

Les OSC intéressées doivent présenter un exposé conceptuel du projet d’une longueur de 3 à 5 pages décrivant l’action proposée, le budget indicatif et une lettre de soutien des communautés ciblées, le cas échéant.

L’exposé conceptuel sera évalué par la Coalition internationale pour l’accès à la terre dans un délai de 4 à 6 semaines. Les candidats seront informés de l’acceptation ou du rejet de leur proposition, et pourront être invités à soumettre une proposition de projet complète au Comité Consultatif de la FTI.

FTI est une facilité de cofinancement ; une contribution financière de 20% minimum est exigée, qu’il s’agisse de contributions financières ou en nature. Une majorité de fonds viendront soutenir des propositions de moins de 30 000 USD. Nous encourageons les propositions d’actions à mettre en œuvre en l’espace d’un an ou moins.

Les propositions soumises à la FTI doivent être présentées en anglais, en français ou en espagnol et scrupuleusement respecter les instructions. Celles-ci donnent le détail des procédures et des conditions d’éligibilité, et peuvent être téléchargées sur le site de l’ILC :

L’appel reste ouvert en permanence. Les candidatures peuvent être soumises à n’importe quel moment.

Contacts :

Envoyez vos exposés conceptuels ainsi que toute question à Andrea Fiorenza : a.fiorenza@landcoalition.org, avec info@landcoalition.org en copie.

CTA Youth Call for Proposals – Apply now! Advancing youth agricultural entrepreneurship and ICT innovations to boost climate-resilient food value chains

Advancing youth agricultural entrepreneurship and ICT innovations to boost climate-resilient food value chains

 youth article2.jpgThe Technical Centre for Agricultural and Rural Cooperation (CTA) is a joint international institution of the European Union (EU) and African, Caribbean and Pacific (ACP) Group of States. Its mission is to advance food and nutritional security, increase prosperity and encourage sound natural resource management in ACP countries. It provides access to information and knowledge, facilitates policy dialogue and strengthens the capacity of agricultural and rural development institutions and communities.

 Objective: The objective of this grant is to advance agricultural entrepreneurship and ICT innovations by young people. It responds to the strategic need to strengthen the involvement of youth in agriculture. It will support youth capacity building and entrepreneurship in ICT for agriculture (ICT4Ag) and promote youth employment opportunities. The call for proposals builds on various activities that CTA has been implementing in the area of agribusiness, value chain development, ICT for agriculture, and youth in agriculture (notably within the framework of the Agriculture, Rural Development and Youth in the Information Society (ARDYIS) project).

 Proposals can be submitted in the following two categories:

 Category 1: Proposals aimed at strengthening youth engagement and entrepreneurship in strategic food commodity value chains. They will favour the consolidation of agro-food cooperatives or companies led by young people, or the creation of innovative agro-entrepreneurial mechanisms for the benefit of youths.

Category 2: Proposals aimed at implementing the “AgriHack Talent” programme at national or regional level, with a focus on value chain development, regional trade or climate change adaptation for strategic food commodities. The objective of the AgriHack Talent programme initiated by CTA is to support ICT innovations and entrepreneurship in agriculture by youth. It encompasses a series of activities at the heart of which a hackathon or coding competition is organised, followed by capacity building, entrepreneurship support in ICT and agriculture business, as well as promotion of the products developed. Proposals may include other activities, or may not include all activities of the model.

For both categories, successful applicants will receive grants ranging from EUR 30 000 to 100 000.

 Who can apply: Only youth organisations or organisations working on youth issues can submit proposals.

Language: Proposals may be submitted in either French or English

 Submission method: By email to youthgrant@cta.int

 Deadline: Applications must be submitted on or before 15 February 2015 at 23:59 hours, Netherlands time.

Click here to download detailed guidelines for submitting applications: http://bit.ly/youth-call-cta

Source: http://www.cta.int/en/article/2014-12-06/cta-youth-call-for-proposals.html

Credit photo:  CTA

Scientist-Cereals Breeding wanted by ICRISAT

The International Crops Research Institute for the Semi-Arid Tropics (ICRISAT)

Seeks

Scientist-Cereals Breeding

[Eastern and Southern Africa (ESA) Region]

ICRISAT is seeking applications from a dynamic and highly innovative Cereal Breeder to work in sorghum and millets improvement in a multi-disciplinary team comprising both biological and social scientists. The Scientist will be based at ICRISAT station in Bulawayo, Zimbabwe. The position is within the Dryland Cereals Research Program and will report administratively to the Regional Director and technically to the Research Program Director-Dryland Cereals.

ICRISAT is a non-profit, non-political organization that conducts agricultural research for development in Asia and sub-Saharan Africa with a wide array of partners throughout the world. Covering 6.5 million square kilometers of land in 55 countries, the semi-arid tropics is home to over 2 billion people, with 650 million of these being the poorest of the poor. ICRISAT and its partners help empower those living in the semi-arid tropics, especially smallholder farmers, to overcome poverty, hunger, malnutrition and a degraded environment through more efficient and profitable agriculture.

ICRISAT is headquartered in Patancheru near Hyderabad, India, with two regional hubs and five country offices in sub-Saharan Africa. In ESA, ICRISAT has its regional hub in Kenya and country programs in Ethiopia, Malawi, Zimbabwe, and Mozambique. ICRISAT, established in 1972, is a member of the CGIAR Consortium. For more details, see www.icrisat.org.

The Job and Responsibilities:

  • Lead the ICRISAT’s cereals breeding research and development targeting Southern African countries, to improve sorghum and millets productivity and income generation for smallholders in the region.
  • Work with interdisciplinary team of scientists including molecular geneticists, pathologists, entomologists, agronomists, socio-economists, seed systems specialists and technology transfer experts from ICRISAT both at Headquarter and in the East and Southern Africa Region, National Agricultural Research Institutes and development partners.
  • Develop strategy on the use of genetic resources management of sorghum and millets.
  • Analyse, summarize and interpret the data of the experiments conducted.
  • Prepare reports and research papers for publication in the reputed journals.
  • Lead project development and resource mobilization for ICRISAT and partners involved in sorghum and millets improvement and associated crop management in Southern Africa.
  • Contribute to the sorghum and millets R4D agenda and to the development of strategic partnership.
  • Enhance capacity building of partners in the region through degree and non-degree training.

The Person:

  • PhD degree in genetics and/or plant breeding with 3-5 years post-doctoral experience in crop breeding research, with an interest in both basic research and development-oriented and on-farm research

  • Experience with variety development and release as well as effective seed dissemination

  • Sound knowledge of recurrent population improvement and hybrid breeding procedures

  • Knowledge of quantitative genetics for optimizing selection programs, for refining heterotic grouping and performing combining ability analyses

  • Knowledge of molecular marker applications for improving selection efficiency and enhancing targeted use of genetic diversity in the breeding program

  • Statistical skills, knowledge of computer applications and software for data collection, management and analysis

  • Working experience with sorghum, pearl millet and finger millet or other cereals

  • Fluency in spoken and written English is essential; understanding of Portuguese is desirable.

  • Good publication record, as evidenced by research papers in refereed journals

  • Experience in working with a wide range of stakeholders and interest to work in interdisciplinary team.

  • Should have aptitude to work collegially and collaboratively in diverse, multicultural environments.

  • Willingness to travel in the region and globally.

The Reward:

This is an internationally recruited staff position with an attractive and competitive salary and benefits package payable in US dollars. The position is initially for three years, and extendable depending on performance of the incumbent. An attractive compensation will be offered for the right candidate.

How to apply:

Applicants should apply on or before 10 October 2014 on-line through internet, using the following URL: https://recruit.zoho.com/ats/Portal.na?iframe=false&digest=TqpHG2Zk8ZN*TuF.9KUVGrweAZrcZ29cswCUAhdMI4s-, with a letter of motivation, latest Curriculum Vitae, and names and contact information of three references that are knowledgeable of the candidate’s professional qualifications and work experience. Screening of applications will begin in October 2014, and will continue until the post is filled. All applications will be acknowledged, however only short listed candidates will be contacted.

ICRISAT is an equal opportunity employer and is especially interested in increasing the participation of women on its staff. ICRISAT has a flexible approach to international appointments and welcomes dual-career couples.

CTA Top 20 des innovations agricoles pour les petits producteurs: Appel à propositions

Le CTA est une institution internationale conjointe du Groupe des États d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP) et de l’Union européenne (UE). Sa mission est d’améliorer la sécurité alimentaire et nutritionnelle, d’accroître la prospérité et de favoriser une gestion optimale des ressources naturelles dans les pays ACP. Il facilite l’accès aux informations et aux connaissances, soutient des politiques et stratégies de développement agricole basées sur des preuves et associant différentes parties prenantes, promeut le développement de chaînes de valeur inclusives et l’utilisation des TIC et renforce les capacités des institutions et des communautés pour le développement agricole et rural.

Le CTA lance un appel à propositions autour des innovations exploitées ou qui ont du potentiel pour les systèmes de production agricole à petite échelle au sein des pays ACP, dont la connaissance et la promotion pourraient profiter à d’autres communautés agricoles.

Le présent projet vise à encourager la sensibilisation aux nombreuses innovations technologiques et autres « fruits murs » développés par des organismes de recherche, des universités, des services de vulgarisation et des producteurs des pays ACP, ainsi que leur utilisation dans ces pays. Le projet a également pour objectif de donner plus de visibilité aux organisations de vulgarisation, de recherche et d’éducation en documentant et en publiant ces ‘innovations à haut potentiel’ qui ne requièrent aucune nouvelle pratique de gestion complexe, qui sont soutenues par d’autres experts et des producteurs, qui sont faciles à exploiter et à adapter.

Les candidats sélectionnés (le top 20 du CTA) recevront une subvention de 5000 euros pour développer un guide autour de leur ‘innovation’ (pour ce faire, ils bénéficieront du soutien des membres du jury), assister à un atelier d’apprentissage mutuel où ils travailleront aussi avec un rédacteur et un graphiste afin de finaliser leur guide expliquant l’innovation et concevoir une brochure et un poster à distribuer au grand public (à utiliser notamment par des agents de vulgarisation).

QUI EST ADMISSIBLE ?

Le candidat peut être une organisation telle qu’un institut de recherche, une agence de vulgarisation, une organisation de producteurs ou une ONG, ou une personne travaillant avec de telles organisations.  Les innovations doivent être présentées clairement dans le format adéquat et être accompagnées de preuves de son adoption par des producteurs ou de son potentiel pour les producteurs des pays ACP.

Date de clôture : 15 février 2014

Télécharger l’appel à proposition Top 20 Innovation_Call for Proposals-Fr version

Agri4young, Un réseau de partage des jeunes professionnels en agriculture des pays ACP

Agri4Young est un réseau mis en place par l’Organisation Non Gouvernementale, Agriculture for Young (A4Y) pour échanger et partager les opportunités et les informations utiles entre les acteurs intervenant dans le domaine agricole notamment les jeunes des pays ACP-UE

Image

Agriculture For Young (A4Y) NGO

Suite à la conférence internationale ICT4Ag tenue au Rwanda le 4 au 8 Novembre 2013, certains jeunes des pays ACP-UE ont décidé de fonctionner comme un réseau afin de partager des opportunités et des innovations dans le domaine agricole.

Ce réseau est le lieu idéal pour les jeunes d’échanger sur les sujets tels que les changements climatiques, la sécurité alimentaire, l’entreprenariat Agricole, le leadership et les questions relatives à la jeunesse.

Vous êtes invités à partager vos histoires, des informations et opportunités en nous envoyant un mail agri4young@gmail.com