Qualified DAAD scholarship applicants wanted before 1st December 2016

Dear Ladies and Gentlemen,

We are contacting you to inform you about the DAAD scholarship under its special initiative “Development-Related Postgraduate Courses” offered to a few highly qualified applicants to our master program “M.Sc. Agricultural Economics (“AgEcon”).  We hope that you will circulate this information to as many potential applicants are possible.

Further details regarding this category of DAAD scholarships can be accessed here: https://www.uni-hohenheim.de/en/agecon-scholarships

We are currently accepting DAAD scholarship applications for the academic year 2017/18 i.e. for the M.Sc. AgEcon degree starting on 1st October 2017 from qualified applicants. The DAAD scholarship application deadline is on 1st December 2017. Applicants wishing to be considered for the scholarship must therefore ensure that we have received their scholarship application documents before this date.

Information regarding the M.Sc. Agricultural Economics (“AgEcon”) can be found here: https://www.uni-hohenheim.de/en/agecon

Contacts of our current students and our alumni can be found here: https://www.uni-hohenheim.de/en/agecon-students-2016

Scholarship application documents must be sent to us through the post i.e. through regular mail or through courier service providers e.g. DHL such that the application package reaches our office on or before 1st December 2016. Late applications shall not be accepted.

Qualified applicants who have the fear that their application package might not reach our office before the deadline can scan all the required documents and then email them to us through: agecon@uni-hohenheim.de. Such applicants should however be advised that the hard copies of all the required documents must have reached our office latest by 10th January 2017, else they will not be considered for the DAAD scholarship.

Applicants are kindly requested to carefully read and follow the application instructions attached to this email.

In summary, the following documents are required:

  1. Proof of the online application form downloadable at the end of the online application process here: https://www.uni-hohenheim.de/en/82194
  2. Results of the mandatory AgEcon online Pretest:  Applicants can learn how to register for the test here: https://www.uni-hohenheim.de/index.php?id=111935
  3. Certified copies of the bachelor degree certificate of graduation and complete transcript of records both in the original language of issue and, if this was not in English or German, then official English or German translations must be included. Accepted are bachelor degrees in Agricultural Sciences e.g. Agricultural Economics, Development Economics, Agribusiness and Farm Management, Business Management and any other related disciplines. Applicants must have a strong background in Statistics and Microeconomics
  4. An English C.V. in the EuroPass format that can easily be generated here: https://europass.cedefop.europa.eu/documents/curriculum-vitae
  5. Proof of proficiency in English e.g. IELTS Academic overall band 6.5 or better, or TOEFL iBT 90 points or more: Applicants must be aware that this is a mandatory requirement. We will not exempt an applicant from this requirement regardless if they studied in English or not. Applicants from countries where English is the official language and also the language of instruction must also provide the TOEFL iBT or the IELTS Academic score certificate. The final submission deadline is on 10th January 2017.
  6. A completed, signed and dated DAAD Scholarship application form that can be downloaded here: https://www.uni-hohenheim.de/fileadmin/einrichtungen/agrar/Service/Studium/DAADForm.pdf. The DAAD scholarship and the AgEcon master degree application should be sent directly to our university and not to the DAAD offices in Bonn as stated in this form.
  7. A signed and dated letter of motivation explaining how the applicant thinks that he or she is qualified for the scholarship and how a scholarship award will benefit their future careers.
  8. Official reference letters from former and current employers clearly stating the employment period: Applicants should note that such professions as “lecturers” or “teachers” or “researchers” in a school, university or college are NOT considered as relevant for this particular category of DAAD scholarships. Applicants MUSTalso be currently employed and the employer should be willing to grant them study leave of at least 2 years.
  9. A maximum of two official reference letters from former professors/lecturers evaluating the applicant’s academic capabilities

Further details regarding the required documents can be found in the attachment.

Pièces jointes:

application_instructions_msc_agricultural-economics

scholarship_leaflet

 

APPEL A CANDIDATURES POUR UNE BOURSE DE FIN D’ETUDES VETERINNAIRES, ZOOTECHNIQUES, DEA OU MASTER II EN ACAROLOGIE

Le Centre International de Recherche-Développement sur l’Elevage en zone Subhumide lance un appel à candidatures pour une bourse de fin d’étude Vétérinaires, Zootechniques, DEA ou MASTER en acarologie dans le cadre du Projet Régional de Tiques (PRT) Financé par l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Le thème du stage est : Cartographie de la résistance des tiques Rhipicephalus (Boophilus) microplus en Côte d’Ivoire, au Mali et au TOGO. Date limite de réception des candidatures : 15 juillet 2014. Pour plus de détails, télécharger l’appel.

CIRDES

La Coalition internationale pour l’accès à la terre lance une facilité de soutien aux actions innovantes et à fort impact : Appel à manifestation d’intérêt

Deadline: 10.02.2015

La Coalition internationale pour l’accès à la terre annonce le lancement d’une nouvelle initiative appelée la Facilité de soutien aux actions ciblées sur le terrain innovantes et à fort impact (FTI). Cette facilité est fondée sur l’expérience tirée d’un programme précédent de l’ILC, la Facilité d’Autonomisation de la Communauté (CEF), qui a pu soutenir, entre 1999 et 2009, 52 petits projets menés par des organisations de la société civile adoptant des approches innovantes aidant les pauvres des zones rurales à obtenir un accès à la terre et une gestion de cette terre et des autres ressources naturelles.  

Cette nouvelle facilité (FTI) est conçue pour soutenir le premier objectif stratégique du Cadre Stratégique 2011-2015 de l’ILC : « influencer la formulation et la mise en œuvre de politiques foncières nationales bénéficiant aux pauvres des zones rurales ». Dans le cadre de cet objectif stratégique, l’ILC a identifié les pays principaux dans lesquelles elle souhaitait un engagement important à long terme au soutien de ses membres. Cette nouvelle facilité vient compléter cette action, mais est ouverte à l’ensemble des pays de l’hémisphère Sud.

FTI favorise les actions directes sur le terrain avec, pour objectifs spécifiques :

  • La mise en œuvre d’innovations permettant de sécuriser et de protéger les droits fonciers des pauvres des zones rurales afin de démontrer la faisabilité de ces actions, avec la possibilité de les renforcer la par la suite ;
  • Le potentiel d’obtenir  des impacts directs important  se traduisant par un meilleur accès à la terre pour des communautés clairement identifiées.

Les projets à fort impact peuvent se traduire par :

  • un soutien organisationnel, politique, technique et juridique pour identifier clairement les communautés, afin d’aider à sécuriser leurs droits fonciers, à se protéger contre les expulsions ou à recevoir une compensation convenable en cas de déplacement forcé.
  • une assistance aux bénéficiaires des programmes de réforme agraire pour qu’ils puissent jouir pleinement de leurs droits fonciers nouvellement acquis, par le soutien au développement de coopératives, d’accords contractuels avec les investisseurs et les fournisseurs ou la promotion d’opportunités commerciales.

Le FTI devrait soutenir 15 à 25 projets par an entre 2013 et 2015.

Qui peut déposer une candidature ?

Les organisations de la société civile (OSC) nationales et locales des pays du Sud sont les cibles prioritaires de la FTI. Selon la définition de l’ILC, les OSC englobent des réseaux et des organisations d’agriculteurs, de producteurs, de femmes, de peuples autochtones, de travailleurs agricoles, de pêcheurs, de sans-terre, de pasteurs, d’utilisateurs forestiers ou d’autres associations de populations rurales, notamment des organisations communautaires et des mouvements sociaux. Les organisations non-gouvernementales (ONG) locales, nationales et internationales et leurs réseaux, ainsi que les instituts de recherche nationaux, régionaux et internationaux sont également considérés comme des OSC. Les OSC/ONG internationales et du Nord peuvent être acceptées si elles ont conclu un partenariat avec les OSC nationales, locales ou du Sud et si elles apportent une valeur ajoutée évidente, ou dans le cas de circonstances exceptionnelles justifiant le besoin pour une OSC/ONG internationale ou du Nord d’endosser un rôle spécifique.

Procédure et échéance

Les OSC intéressées doivent présenter un exposé conceptuel du projet d’une longueur de 3 à 5 pages décrivant l’action proposée, le budget indicatif et une lettre de soutien des communautés ciblées, le cas échéant.

L’exposé conceptuel sera évalué par la Coalition internationale pour l’accès à la terre dans un délai de 4 à 6 semaines. Les candidats seront informés de l’acceptation ou du rejet de leur proposition, et pourront être invités à soumettre une proposition de projet complète au Comité Consultatif de la FTI.

FTI est une facilité de cofinancement ; une contribution financière de 20% minimum est exigée, qu’il s’agisse de contributions financières ou en nature. Une majorité de fonds viendront soutenir des propositions de moins de 30 000 USD. Nous encourageons les propositions d’actions à mettre en œuvre en l’espace d’un an ou moins.

Les propositions soumises à la FTI doivent être présentées en anglais, en français ou en espagnol et scrupuleusement respecter les instructions. Celles-ci donnent le détail des procédures et des conditions d’éligibilité, et peuvent être téléchargées sur le site de l’ILC :

L’appel reste ouvert en permanence. Les candidatures peuvent être soumises à n’importe quel moment.

Contacts :

Envoyez vos exposés conceptuels ainsi que toute question à Andrea Fiorenza : a.fiorenza@landcoalition.org, avec info@landcoalition.org en copie.

Appel à propositions : Programme ROCARE des Subventions pour la recherche en éducation, 9ième édition (2014)

Appel à propositions
Programme ROCARE des Subventions pour la recherche en éducation, 9ième édition (2014)

Le Réseau Ouest et Centre Africain de Recherche en Education lance l’appel à propositions pour la 9ième édition ou l’édition 2014 du programme des Subventions pour la recherche en éducation. (Site web : www.ernwaca.org)

[ Téléchargez les termes de références, 165 ko]

Thèmes :

  1. Qualité de l’éducation de base 
  2. Enseignement et écoles traditionnels

Délai de soumission des projets de recherche interdisciplinaires au niveau national : 1er Avril 2014

Eligibilité :
Jeunes chercheurs de disciplines diverses, de préférence 3 à 4 membres réunis en équipe avec au moins une femme et âgés de 40 ans au maximum. Etre étudiant doctorant est un atout majeur. Les jeunes chercheurs doivent être encadrés par un parrain scientifique (de préférence spécialiste du thème en question), en partenariat avec une institution susceptible d’utiliser les résultats de la recherche.

Nombre de subventions disponibles : 25

Le ROCARE remercie la Coopération Suisse (Direction de Développement et de la Coopération, DDC) et l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) pour leur appui financier.

 

source: http://www.ernwaca.org/web/spip.php?article1306